Un mois de légendes /

l’attaque de troll

Costard fripé, chemise blanche fendue d’une cravate noire, sacoche baillant aux pieds, il a l’embonpoint du type qui passe sa vie assis au bureau, devant divers écrans, en journée mais en soirée aussi : tout chez lui respire le cadre moyen, le chef intermédiaire. Je l’imagine placé face à son tableur Xcel, à longueur de semaine, d’année, partageant ses loisirs en famille, au Léon de Bruxelles, ou à l’occasion d’une virée low cost en Écosse, hors saison, lui qui, pendant ses pauses au travail, et le soir encore, depuis son PC, son smartphone, s’anime du besoin de redresser des torts sur la toile, sur Facebook ou ailleurs. Là, il est connu de 42 personnes sous le pseudo de Bob78, étiqueté « super fan » et, sous divers titres de presse, il débonde ses épanchements biliaires à longueur d’année. Cibles préférées : les femmes, les Arabes, les chômeurs. C’est du moins comme ça que je l’imagine, à peu près comme ça. Le bonhomme, ce soir, s’autorise verbalement à me rentrer dans le lard parce que je fais une photo dans le RER, celle de cette femme qui dort. Très bien. Je lui demande, dans un réflexe, s’il est policier, ou photographe. Il me rétorque agressivement que c’est interdit ce que je fais, que je n’ai pas le droit. Fort heureusement, je n’ai pas si souvent que ça affaire à ce genre de troll à ciel ouvert. Ce type de profil me sape généralement le moral quand j’ai la mauvaise idée de m’attarder sur les commentaires laissés par ses semblables, sous les articles de presse, sur la toile. Il hausse le ton tandis que je lui fais remarquer qu’on n’est pas en Corée du Nord, qu’il ferait mieux de se mêler de ce qui le regarde : que les petits flics du quotidien, c’est pénible. Il n’aime pas que je lui dise ça. Il demande à voir mes photos, dès fois qu’il serait dessus… Il me demande ma carte de photographe (sic). Il me dit que je ne suis rien, prend une moue dédaigneuse, me toise comme si j’étais un étron séché. Je tourne les talons, change de rame. Voilà, c’est ainsi que va la vie (et la photo). Nul n’est jamais à l’abri d’une attaque de troll, camarades… Qu’on se le dise ! 🙂


le mercredi 31 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

En vadrouille

Der Versuch den 1. August-Feierlichkeiten des Schweizer Nationalfeiertags zu entfliehen, führt uns weit in die hintersten Winkel unseres Landes. Vielleicht genau dorthin, wo es tatsächlich seinen Ursprung fand.


le mercredi 31 juillet par Basil Huwyler


Voir l'image /

La sœur lève les yeux vers les cieux

Saint François d’Assise est enterré dans la somptueuse basilique à deux étages de San Francesco, à Assise en Ombrie. Depuis sa canonisation en 1228 par le pape d’alors, sa sépulture est vénérée par des foules de pèlerins venus des quatre coins du globe. Une sœur africaine, qui porte l’habit, s’imprègne avec une ferveur retenue (ce qui la rend joliment grésillante), de l’esprit de Saint François lorsque n’y tenant plus, elle tend vers la nef son appareil photo. C’est alors qu’une voix impérieuse tonne  : NO PHOTO. La sœur lève les yeux vers les cieux peints de Giotto près desquels nichent des haut-parleurs (les a-t-elle vus ?) et baisse la tête, se soumettant immédiatement à cette injonction divine.

Elle a oublié qu’il était absolument interdit de filmer, de photographier ou/et de déambuler avec une tenue inappropriée, soit un short ou bras nus.

J’ai longuement cherché l’œil de celui qui voit tout, sans l’avoir trouvé.


le mercredi 31 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

You don’t get explanations in real life

« You don’t get explanations in real life. You just get moments that are absolutely, utterly, inexplicably odd » – Neil Gaiman


le mercredi 31 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

None of us knows

None of us knows what might happen even the next minute, yet still, we go forward. Because we trust. Because we have Faith.

Paulo Cohelo


le mercredi 31 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

avoir part aux choses divines.

Nous voilà enfin à destination, la Basilique  de Saint Michel sur le Gargane. L’un des sept  édifices religieux consacrés à l’Archange Saint Michel, tous situés  sur un axe nord/sud, quasi à équidistance, le premier bâti sur une île, au large des côtes irlandaises, le dernier dressé à Haïfa. Symbole du coup d’épée avec lequel saint Michel vainquit Lucifer.

Le Sanctuaire de Saint Michel est connu et vanté partout, non pour la splendeur de ses marbres, mais pour les évènements prodigieux qui s’y sont passés : de taille modeste certes, mais riche de vertus célestes, puisque l’Archange Michel lui même a  voulu l’édifier et le consacrer, lui qui se souvenant de la fragilité humaine, descendit du ciel pour que les hommes puissent, dans ce temple, avoir part aux choses divines.


le mardi 30 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Arlet

Arlet, 8 ans. Uruguayo-Catalane.


le mardi 30 juillet par Gérard Dubois


Voir l'image /

I guess I can be a little mischievous!

« I guess I can be a little mischievous! » – Martine Syms


le mardi 30 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Travel is broadening

Travel is broadening. It’s time to hit the road again.

Unknown author


le mardi 30 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Invasion de mulots

12 en un soir….


le lundi 29 juillet par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Do anything, but let it produce joy

« Do anything, but let it produce joy » – Walt Whitman


le lundi 29 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

If you expect nothing

If you expect nothing from somebody you are never disappointed.

Sylvia Plath


le lundi 29 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

brûlaient

Enfin la pluie.

Enfin.

Façon de parler.

Elle a foutu le bordel dans Split, paralysée.

Mais a noyé les flammes des centaines d’hectares de forêts qui brûlaient la veille, plus haut dans les montagnes.


le dimanche 28 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

à la manière de

mais pas aussi bon que celle de Jeff Mermelstein

Image associée

https://www.creativeboom.com/inspiration/bystander-a-history-of-street-photography-by-joel-meyerowitz-and-colin-westerbeck/


le dimanche 28 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

CDMX

Es  un año para recordar la forma en la cual el gobierno ha decidido combatir a la delincuencia en México.


le dimanche 28 juillet par Rodrigo Alonso


Voir l'image /

Sometimes a cigar is just a smoke

« Sometimes a cigar is just a smoke and a coincidence is just a coincidence » – Stephen King


le dimanche 28 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

I think

I think we consider too much the luck of the early bird and not enough the bad luck of the early worm.

Franklin D. Roosevelt


le dimanche 28 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Yvan

Douze heures de bus, un ours à mi-chemin, un chauffeur de taxi véreux vers 23 heures et l’hospitalier Yvan juste avant minuit. Une journée bien remplie.


le samedi 27 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Tired, tired with nothing

« Tired, tired with nothing, tired with everything, tired with the world’s weight he had never chosen to bear » – F. Scott Fitzgerald


le samedi 27 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Have you seen my childhood?

Have you seen my childhood? I’m searching for the world that I came from cause I’ve been looking around in the lost and found of my heart.

Michael Jackson


le samedi 27 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

la raie au milieu.

Prophète en costard cravate, et la raie au milieu.

Quels canons d’élégance pour  les Saints d’aujourd’hui ? Armani, Boss ?

Et Jésus, plutôt short et sandales Teva ?

Ps : s’interroger n’est pas blasphémer


le vendredi 26 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

toujours chaud

et la fatigue


le vendredi 26 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

Seated here in contemplations lost

« Seated here in contemplations lost, my thought discovers vaster space beyond, supernal silence and unfathomed peace » – Giacomo Leopardi


le vendredi 26 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Every one wants to be cool

Every one wants to be cool but in summers only the people with melon and lemon are cool.

Unknown author


le vendredi 26 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

26/07/2019

Fuji Polaroid in Mamiya RZ67


le vendredi 26 juillet par Basil Huwyler


Voir l'image /

37 años no es nada…

Pierre. Au début des années 80 nous étions ensemble en Colombie, mi profs, mi tropical tramps.

Retrouvailles.

Pour lui la boucle est bouclée. Il vit de nouveau dans son Macondo où il cultive son jardin.Et accessoirement ses plans de cacao. Sur l’emballage de la tablette de chocolat de sa fabrication il est écrit :

En un bocado de chocolate, hay huellas de historia, perfumes de viajes, recuerdos de infancia, promesa de felicidad.

Eso, amigo.


le jeudi 25 juillet par Gérard Dubois


Voir l'image /

Krka

Jeux d’eaux dans la rivière Krka qui entoure Kostanjevica na Krki, le plus petit bourg de Slovénie, nous prévient Lonely Planet. Le village est bâti sur une île où est plantée une église qui s’ébroue les cloches à cœur joie, entourée d’une trentaine de maisons, d’un musée, de deux bars et de la très accueillante pension Vila Castanea.  Le tout relié à la terre ferme par trois ponts en bois édifiés par Mathusalem.


le jeudi 25 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

#noname 159

« Elvis is not dead », (période Las Vegas).

Marseille, juillet 2019.


le jeudi 25 juillet par Pascal Kempenar


Voir l'image /

tristes tropismes

Fenêtre de tir étroite ce matin tant la chaleur accable dès 11 heures du matin. Pas un jour sans qu’on apprenne ici et là* que des records de température sont battus les uns après les autres sur l’ensemble de la planète, avec en ville une ozone au plafond : les pics se succèdent. Ce qui n’empêche pas le clone de Chose en BMW 4X4 d’aller au boulot (3 km) dans son SUV suédois double sortie d’échappement climatisé d’une tonne et demi, et le clone de Machin, qui a prévu son spa aux Seychelles, de retenir sa croisière en Méditerranée pour le mois prochain, etc.  C’est la vie ! et le modèle à suivre. Bon pour la (sainte) Croissance, au surplus. Il faut bien « en profiter » avant qu’il ne soit trop tard, on nous l’a assez dit !

* Encore ce matin, dans Sciences & avenir : « Les paléoclimatologues sont formels : le réchauffement actuel de la planète est inédit, tant par son homogénéité que par sa rapidité. Plus aucune forme de parallèle avec des épisodes de chaleur ayant eu lieu au cours des 2.000 dernières années n’est désormais possible. »


le jeudi 25 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

Because there’s nothing more beautiful

Because there’s nothing more beautiful than the way the ocean refuses to stop kissing the shoreline, no matter how many times it’s sent away.

Sarah Kay


le jeudi 25 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

I’m an observer. I read about life

« I’m an observer. I read about life. I research life. I find a corner in a room and melt into it. I can become invisible. It’s an art, and I am a wonderful practitioner » – Christine Feehan


le jeudi 25 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

de

Photo de vacances.


le mercredi 24 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

It was one of those sweltering summer days

« It was one of those sweltering summer days in which the air itself seems to decline as a haze suffocates the outside world » – Moonshine Noire


le mercredi 24 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

The most difficult thing is the decision to act

The most difficult thing is the decision to act, the rest is merely tenacity. The fears are paper tigers. You can do anything you decide to do.

Amelia Earhart


le mercredi 24 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

happy

…après vingt kilomètres de marche, tout le monde est happy de rentrer en bus.


le mardi 23 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

monsieur

monsieur! je l’ai appelé pas trop fort il s’est retourné clic


le mardi 23 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

Playing peek a boo

Playing peek a boo with the sun was more easy than the hide and seek with you.

Smruti Pallabi


le mardi 23 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

It’s better to be unhappy alone

« It’s better to be unhappy alone than unhappy with someone » – Marilyn Monroe


le mardi 23 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

23/07/2019

Ein kurzer Moment zwischen Hodler und Dalí…


le mardi 23 juillet par Basil Huwyler


Voir l'image /

la Rainette est toujours là

Connivence avec Isabelle Meister

* Les nénuphars du Jardin de la Paix (IM 21/7 – JG 22/7)

*Les cacti (IM 20/7 – JG 12/7)

*Les jambes (IM 6/6 – JG 13/6).

*Les chardons (IM 10/7 – JG 30/5)

*Le jour de l’image péremptoire du Jet-d’eau d’IM (17/7). J’étais sur les lieux aussi, mais sans pouvoir.

Et ses formidables réussites des 15 et 16 juin, et tant d’autres, et Greta et Pierandré…


le lundi 22 juillet par John Grinling


Voir l'image /

pizza

Défilé de tranches de pizza, de requins de canards et de flamands rose sur une route Slovène.


le lundi 22 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Life into death

« Life into death— Life’s other shape, No rupture, Only crossing » – Dejan Stojanovic


le lundi 22 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

I guess ice cream is

I guess ice cream is one of those things that are beyond imagination.

L.M. Montgomery


le lundi 22 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Anne ma sœur Anne

la canicule, elle arrive


le lundi 22 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

Somatiser, dit-il

J ‘apprends hier soir qu’une personne va passer demain-aujourd’hui-une personne que je ne peux littéralement pas VOIR. Je vais me coucher avec cette petite contrariété, et au réveil j ‘ai un magnifique orgelet.Dans des circonstances analogues j ‘ai écopé d’un torticolis ( je ne veux pas le REGARDER…), ou mieux, d ‘une otite spontanée ( je ne veux pas l ‘ ENTENDRE…)

Sinon, ça. va. J ‘avance masqué…


le lundi 22 juillet par Gérard Dubois


Voir l'image /

salade

Comment échapper aux cartes postales ?

En faire de la salade, et se réjouir d’en être un jour le terreau.

Memento mori et bon appétit !

Ps :  http://www.lamortdanslart.com/danse/Slovenie/dmslovenie.htm


le dimanche 21 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Leisure is not a relevant notion

« Leisure is not a relevant notion. Consider the weariness that often afflicts your kind » – Stephen Erikson


le dimanche 21 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Aimer Martin Parr et aimer les gens …

… un bel oxymore et véritable défi pour les portraitistes.


le dimanche 21 juillet par Michel Bruno


Voir l'image /

ordures

Parti me balader tôt ce matin avec ma sœur. L’imprévu fut le ramassage d’ordures avec un sac plastique trouvé en bord de chemin. Partout, à terre, près de l’eau, des canettes alu, des emballages, des mégots, et autres bouteilles plastoc. La routine.


le dimanche 21 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

We all clean a lot of things

We all clean a lot of things as we go through life. We clean our clothes and wear them over our unclean hearts. We wash our hands and leave our souls untouched. We pour water on our heads and as it drips down to our feet, it cleans the dirt off our skin. But we leave our thoughts and words out of this cleanliness.

Nesta Jojoe Erskine


le dimanche 21 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Daucus Carota Subsp. Carota

«Als raffinierte Verführerin imitiert die Wilde Möhre eine Fliege in der Mitte der Blütendolde, um andere Insekten anzulocken.»


le dimanche 21 juillet par Basil Huwyler


Voir l'image /

carte-postale-idéale

A la recherche d’un taille-crayon dans cette merveilleuse ville carte-postale-idéale qu’est Ljubljana où tout le monde souri, se tient la main, se prend en photo, se salue.


le samedi 20 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Don’t accept your dog’s admiration

« Don’t accept your dog’s admiration as conclusive evidence that you are wonderful » – Ann Landers


le samedi 20 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Be pure, live a conscientious life

Be pure, live a conscientious life, defend your dignity and be loving to others.

Abhijit Naskar


le samedi 20 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

t’affole pas petit

tu as encore le temps


le vendredi 19 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

Touch has a memory

« Touch has a memory » – John Keats


le vendredi 19 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Your strength

Your Strength is not measures in pounds of muscle, but in the size of your unyielding spirit.

Kristi Richardso


le vendredi 19 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Voyage dans la Lune

Mamiya RZ67


le vendredi 19 juillet par Basil Huwyler


Voir l'image /

Nous aussi d’ailleurs.

A séduit la Reine Élisabeth II avec ses porcelaines.

Nous aussi d’ailleurs.


le jeudi 18 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Love is like a reptile

Love is like a reptile, you cut off its tail and it grows another one.

Will Christopher Baer


le jeudi 18 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

I’m trying to elevate small-talk

« I’m trying to elevate small-talk to medium talk » – Larry David


le jeudi 18 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

carte postale

« A cette époque-là, je ne savais pas encore qu’un jour je la blesserais irrémédiablement. Je ne savais pas que parfois un être humain peut en blesser un autre par le seul fait d’exister et d’être lui-même. » Haruki Murakami


le mercredi 17 juillet par John Grinling


Voir l'image /

Après sept ans…

Enfin le vrai but de mon portable.


le mercredi 17 juillet par Basil Huwyler


Voir l'image /

joint

En route, un troisième larron s’est joint à nous : Haruki Murakami


le mercredi 17 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

c’est lui le patron !

Jean-Pierre, père de Nicolas Chabanne, de « C’est qui le patron ? » (et de trois autres enfants, chacun étant à sa façon un surdoué de l’entrepreneuriat, si on puis dire ainsi) visité chez lui ce matin, 79 piges truculentes, qui aurait dû faire de la radio, en conteur hors pair qu’il est.


le mercredi 17 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

The greatness of a culture

The greatness of a culture can be found in its festivals.

Siddharth Katragadda


le mercredi 17 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

I have the benefit of experience

« I have the benefit of experience which tells me that sulking solves nothing » – Cassandra Clare


le mercredi 17 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

I felt my lungs inflate

I felt my lungs inflate with the onrush of scenery—air, mountains, trees, people. I thought, « This is what it is to be happy ».

Sylvia Plath


le mardi 16 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

No I get by with a little help

« No I get by with a little help from my friends / Mm I get high with a little help from my friends » – John Lennon/Paul McCartney


le mardi 16 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

(impossible de se tromper)

Entre Zernez et Susch nous tombons sur un nettoie-vache impeccablement entretenu, le long d’un chemin impeccablement indiqué (impossible de se tromper) le long d’une rivière impeccablement canalisée.

Nous sommes malgré tout prévenus, par des panneaux impeccablement explicites, que la rivière peut se fâcher et sortir de son lit et la montagne s’écrouler.


le lundi 15 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

I always say shopping

« I always say shopping is cheaper than a psychiatrist » – Tammy Faye Bakker


le lundi 15 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

To love a swamp

To love a swamp, however, is to love what is muted and marginal, what exists in the shadows, what shoulders its way out of mud and scurries along the damp edges of what is most commonly praised. And sometimes its invisibility is a blessing. Swamps and bogs are places of transition and wild growth, breeding grounds, experimental labs where organisms and ideas have the luxury of being out of the spotlight, where the imagination can mutate and mate, send tendrils into and out of the water.

Barbara Hurd


le lundi 15 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

un nom de

Quittons Genève direction les alpes sur un bateau qui a un nom de col : Le Simplon.


le dimanche 14 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

I look my best when I take my helmet off

« I look my best when I take my helmet off after a long motorcycle ride. I have a glow and a bit of helmet hair » – Eric Bana


le dimanche 14 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

You don’t always have to look in the distance

You don’t always have to look in the distance for what’s going on over there, when you actually see what’s right in front of you.

Juno Temple


le dimanche 14 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Because there is no glory in illness

« Because there is no glory in illness. There is no meaning to it. There is no honor in dying of » – John Green


le samedi 13 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Always be careful

Always be careful on your next step because there will be a hole digged by someone closer to you…

Nithin Kailash


le samedi 13 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

passée

Belle soirée passée sous les jupes des nuages.


le vendredi 12 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Plants do not speak

Plants do not speak, but their silence is alive with change.

May Sarton


le vendredi 12 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

The most fruitful and natural exercise

« The most fruitful and natural exercise for our minds is, in my opinion, conversation » – Michel de Montaigne


le vendredi 12 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Open your arms to the world

Open your arms to the world.

A.D. Posey


le jeudi 11 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Give me a bowl of wine

« Give me a bowl of wine, In this I bury all unkindness » – William Shakespeare


le jeudi 11 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

vue

Tête. Déjà vue quelque part.


le jeudi 11 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Nietzsche

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer.

Friedrich Nietzsche

Certains le cache mieux que d’autres.

Francis Traunig


le mercredi 10 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Don’t let a day pass

« Don’t let a day pass without being astonished by something or someone » – Marty Rubin


le mercredi 10 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Lundi

ou presque.


le mercredi 10 juillet par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

B.O

Accostage : – Ha dites-donc, lui, je le préfère à l’autre ! une fraction de seconde, puis elle relève le nez (clic). – Ha ? (sourire) – Oui, et de loin ! Il était mieux que l’insupportable phacochère peroxydé… Je crois qu’il ne pouvait de toute façon pas se représenter. (Bref silence.) – Moi c’est sa femme que j’aimais bien. – Michelle ? – Oui. – Pareil ! Bonne journée ! et je lui souris en partant.


le mercredi 10 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

You can’t trust water

You can’t trust water: Even a straight stick turns crooked in it.

W.C. Fields


le mercredi 10 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Dada

Les plus grands poètes de notre ère.


le mercredi 10 juillet par Basil Huwyler


Voir l'image /

Bad moods are as fragile as bricks

« Good moods are as fragile as eggs…Bad moods are as fragile as bricks » – David Mitchell


le mardi 9 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Kill the snake

Kill the snake before it becomes too strong and strangles us.

Paulo Coelho


le mardi 9 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

There’s not a man, woman or child

« There’s not a man, woman or child on the face of the earth who doesn’t enjoy a tasty beverage » – David Letterman


le lundi 8 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Music

Music expresses that which cannot be put into words and that which cannot remain silent.

Victor Hugo


le lundi 8 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

kilo

Abricots. Huit balles le kilo.


le lundi 8 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Forrest, anecdote…

Gairloch Aero Club/Grampians/Ecosse/Août 2001

Sur son engin autoporté un homme en  rouge tond la moquette d ‘atterrissage peu troublé par le ballet des ULM et des avionettes qui se posent et décollent à tout instant. Je songe à Forrest Gump…Une averse soudaine éclate et V. me dit :  » Cours Forrest ! « .Le temps d ‘arriver, la pluie a cessé.Notre jardinier, cheveux roux et fort accent nous invite à visiter les lieux et nous propose une balade en Cesna. C ‘est Noël.Au dessous, comme une maquette, les champs tirés au cordeau, les toits gris des maisons, les moutons, les vaches, la lande couverte de bruyère.Dix minutes de pur bonheur mais nous devons nous poser car un nouveau grain se prépare.Qui éclate aussitôt posés. Je me présente et tends la main à notre Père Noël qui me répond :  » Forrest ! » Les yeux écarquillés, je bredouille un « Nice to meet you   » halluciné. La vie, cet étonnement.

J ‘ai revu le film hier soir.Aujourd’hui, je suis Forrest.


le dimanche 7 juillet par Gérard Dubois


Voir l'image /

Ventilation

« Ventilation is the profound secret of existence » – Peter Sloterdijk


le dimanche 7 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Tester votre âge

Regarder l’image 10 secondes. Retourner vous. Vous devez vous souvenir de 8 objets au moins.


le dimanche 7 juillet par John Grinling


Voir l'image /

Life is so endlessly delicious

Pull up a chair. Take a taste. Come join us. Life is so endlessly delicious.

Ruth Reichl


le dimanche 7 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Nostalgie

… m’intéresse avant tout le pourquoi du mot Nostalgie, en allemand, sur le T-shirt de cet homme en tutu rouge.  Mais nous n’aurons que le temps d’échanger une brassée de sourires. Désolé, on doit y aller, sommes déjà un peu en retard au défilé…


le samedi 6 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Hair loss is God’s way

« Hair loss is God’s way of telling me I’m human » – Bruce Willis


le samedi 6 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Call it a clan

Call it a clan, call it a network, call it a tribe, call it a family.

Whatever you call it, whoever you are, you need one.

Jane Howard


le samedi 6 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Crop circle près de Büren an der Aare (canton de Berne).

Découvert mardi passé dans un champ de seigle encore jeune près de Büren an der Aare (canton de Berne), cet agroglyphe a été signalé par le journal 20 minutes du 4 juillet.

Explications entendues sur place :

+ Réalisation surnaturelle dues à des énergies subtiles perceptibles quand on marche à pieds nus dans un sens puis dans l’autre. Autre effet de ces forces fantastiques : la déformation visible au niveau du second nœud des tiges couchées, où se forme un angle inexplicable.

+ Performance éphémère réalisée par des artistes anonymes. L’angle sur la tige proviendrait de l’effort que la tige couchée pendant plusieurs jours ferait pour s’orienter vers la lumière.

+ Sabotage, sous le couvert de « crop circle », effectué par des personnes hostiles au paysan nouvellement arrivé. C’est l’avis d’un autre paysan du coin

+ Réalisation humaine par des personnes voulant démontrer la crédulité de ceux qui croient à l’origine surnaturelle des crop circles. Je me range à cet avis. Je crois en effet à l’origine surnaturelle de nombreux crops circles recensés – voir le site https://temporarytemples.co.uk/ – Mais je trouve ici la réalisation trop rudimentaire pour qu’il puisse être comparé aux « vrais » crop circles.


le vendredi 5 juillet par John Grinling


Voir l'image /

But there’s a story behind everything

But there’s a story behind everything. How a picture got on a wall. How a scar got on your face. Sometimes the stories are simple, and sometimes they are hard and heartbreaking. But behind all your stories is always your mother’s story, because hers is where yours begin.

Mitch Albom


le vendredi 5 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Buy straw hats in the wintertime

« Buy straw hats in the wintertime. Summer will surely come » – Bernard Baruch


le vendredi 5 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

le put*** d’élastique

L’auteur de cette prise de vue s’excuse pour le gros mot mais il lui a semblé entendre un juron, dans le brouhaha général.


le jeudi 4 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

Pour ceux qui connaissent.

Hommage tarte à David Hamilton.

Pour ceux qui connaissent.


le jeudi 4 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

A daydream is a meal

« A daydream is a meal at which images are eaten » – W.H. Auden


le jeudi 4 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

No, dying, a man

No, dying, a man may be loved, hated, mourned, missed; but once dead he becomes the chief ornament of a complicated and formal social celebration.

John Steinbeck


le jeudi 4 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

sortir (un peu)

autant que possible


le mercredi 3 juillet par Pierre Montant


Voir l'image /

THE ANONYMOUS PROJECT

https://www.rencontres-arles.com/fr/expositions/view/790/the-anonymous-project


le mercredi 3 juillet par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

ministre

La porte principale de Croisière, le lieu où notre ministre de la Culture (genevoise) reçoit les photographes (genevois.es) pour une discussion informelle, s’est bloquée.


le mercredi 3 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Your body hears everything

« Your body hears everything your mind says » – Naomi Judd


le mercredi 3 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

Bientôt, un café cunni à Genève

Caroline Bernard seigne et dirige le laboratoire Prospectives de l’image à l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles (France). Chercheuse à la Haute école d’art et de design de Genève, elle est également professeure associée à l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM.

En 2016, elle lance une recherche sur ce qui déclenche le buzz sur les réseaux sociaux, avec des messages à caractère social, politique ou citoyen. En 2017, elle annonce l’ouverture imminente d’un Café Cunni à Genève dédié au cunnilingus et au plaisir féminin, où les femmes auraient pu choisir le serveur de leur choix pour leur bon plaisir. La rumeur a ainsi permis d’ouvrir de multiples débats sur l’égalité homme – femme, sur l’accès au travail du sexe et de parler également des tabous qui demeurent encore sur la sexualité féminine.

Les fake news peuvent se révéler utiles.


le mercredi 3 juillet par Michel Bruno


Voir l'image /

It’s all fun and games until …

It’s all fun and games until … your jeans don’t fit anymore.

Author unknown


le mercredi 3 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Eldorado

https://www.rencontres-arles.com/fr/expositions/view/791/christian-lutz


le mardi 2 juillet par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Il est deux heures cinq, mardi matin.

Toute dernière image d’une chaude, longue et joyeuse série. Il est deux heures cinq, mardi matin.


le mardi 2 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Hors champ, le chant…

…des cigales.


le mardi 2 juillet par Gérard Dubois


Voir l'image /

Over weeks and months

Over weeks and months … you will get addicted to the awesome taste of healthy food…and start wondering why you never did it earlier!

The Fitness Doc


le mardi 2 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

I guess I’m supposed to sit here in this oven

« I guess I’m supposed to sit here in this oven like it’s 1950, hoping I don’t go to hell » – K. Martin Beckner


le mardi 2 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

parce qu’on va

Tristan organise son imprimerie avec Magali. Justine prépare l’accueil. Basil a sanglé Monsieur Test qu’il faudra retenir parce qu’on va en avoir besoin un peu plus tard.


le lundi 1 juillet par Francis Traunig


Voir l'image /

Joy in looking and comprehending

« Joy in looking and comprehending is nature’s most beautiful gift » – Albert Einstein


le lundi 1 juillet par Nicolas D Chauvet


Voir l'image /

I desire

I desire the things that will destroy me in the end.

Sylvia Plath


le lundi 1 juillet par Joyce Zurub


Voir l'image /

Arles, la Suisse décolle!

Nuit d’ouverture des rencontres, le studio aérien et aéré de Francis Traunig


le lundi 1 juillet par Nicolas Spuhler


Voir l'image /