Un mois de légendes /

31/05/2021

Silvana et Geraldito.

Exposition « 16’127 » à Bern.


le lundi 31 mai par Aurélien Fontanet


Voir l'image /

Nikonos

..et ce qui arriva, arriva. J’aurais dû me méfier de son regard. Elle transforma mon GR en Nikonos et moi en tanche.


le lundi 31 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Resto

Ouverture du resto de la plage des eaux-vives.

Terrasse les pieds dans l’eau.


le lundi 31 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Il a renoncé

Il a tenté de le distraire en envoyant du pain, cela n’a pas suffi


le dimanche 30 mai par Justine Grespan


Voir l'image /

La beauté des choses existe dans l’esprit …

… de celui qui la contemple.

David Hume


le dimanche 30 mai par Michel Bruno


Voir l'image /

du

Nicolas : papier cadeau du plaisir d’offrir…


le dimanche 30 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

« Alain Keler »

Uzès, 29/05/2021.
Très belle journée que celle d’aujourd’hui. Le plaisir d’avoir rencontré Alain Keler, d’avoir passé la journée avec lui (le pauvre ! ceux qui me connaissent comprendront). J’avais fortuitement découvert sa photographie lors d’une errance Marseillaise, son regard m’avait ému, remué. J’en étais sorti avec son livre « Journal d’un photographe » que je feuillette souvent. Vraiment heureux d’avoir découvert un grand photographe, un conteur sensible que l’homme ne dément pas. Généreux, attentif aux autres, accessible…tel que sa photographie le laissait présager.

le samedi 29 mai par Pascal Kempenar


Voir l'image /

Nasal, définition…

  • Se dit d’un phonème dont l’émission comporte une ouverture du voile du palais qui permet au flux d’air issu du larynx de s’écouler en partie (voyelles) ou totalement (consonnes) à travers les fosses nasales.

le samedi 29 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

Le vin rend l’oeil plus clair …

… et l’oreille plus fine (Baudelaire, les fleurs du mal)


le samedi 29 mai par Michel Bruno


Voir l'image /

peut-être sa future épitaphe

Petite lecture pas bien compliquée pour deux de nos conseillers fédéraux (le ministre des affaires étrangères et le Président de la Confédération) qui ont débranché la prise des accords institutionnels avec l’Union Européenne. La formule préférée du Président Parmelin, un vigneron vaudois, c’est cette profonde déclaration, peut-être sa future épitaphe : IL FAUT SAVOIR RAISON GARDER.


le jeudi 27 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

…tout petit…

Pause sur L’A7. Je me trompe de parking et me retrouve tout petit au milieu des monstres.


le mardi 25 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

!

Couché !


le mardi 25 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

24/05/2021

CAMP’IN (Hébergement d’urgence), Genève.


le lundi 24 mai par Aurélien Fontanet


Voir l'image /

23/05/2021

CAMP’IN (Hébergement d’urgence), Genève.


le dimanche 23 mai par Aurélien Fontanet


Voir l'image /

Illusoire illusion!

Tri-dimension. Où sont réunis le dessous, la surface et le dessus pour tenter échapper à la contraignante bi-dimensionalité de la photographie.

Illusoire illusion!


le dimanche 23 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

maman

Lâchez prise conseille un placard publicitaire. Provoquer le réel annonce un autre. YAHWEH l’omniprésent proclame cette dame bras en l’air. Attention en traversant crie une maman.


le samedi 22 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Il disait…

Il disait :  » Je t’attendais … »

Mémoire; ce muscle cérébral :

 » Je t’attendais ainsi qu’on attend les navires/Dans les années de sècheresse… »


le samedi 22 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

22/05/2021

CAMP’IN (Hébergement d’urgence), Genève.


le samedi 22 mai par Aurélien Fontanet


Voir l'image /

21/05/2021

CAMP’IN (Hébergement d’urgence)
Merci à l’association FLAG 21 pour la donation d’une dizaine de paire de baskets neuves.

le vendredi 21 mai par Aurélien Fontanet


Voir l'image /

…des choses

 » En Arles où sont les Alyscamps

Quand l’ombre est rouge sous les roses

Et clair le temps,

Prends garde à la douceur des choses… »


le vendredi 21 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

Même si une fois

Même si une fois nous avons fait mentir le dicton, nous nous sommes souvenus que la fondue créait la bonne humeur…


le vendredi 21 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Hic et nunc

Trop beau, le bleu du manteau de la Vierge !

Viens, tu peux repasser pour faire l’image.

Non ! Hic et nunc !


le jeudi 20 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Cet intrus…

… ce mal qui vole les coeurs, les âmes et les souvenirs .Alzheimer.

Le copain Marc expose une série de portraits, très forts, de malades atteints par cette saleté. Et Laurence vient s’asseoir sous son image, ne sachant probablement plus ce qu’elle fait ici.Le moment est touchant, émouvant et  terrible.Je suis sous ex, et mon image est ratée , perdue dans le même brouillard que cette belle et vieille dame…


le mercredi 19 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

Les Vernets

Fière caserne. Jusqu’à hier.


le mercredi 19 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

18/05/2021

– Ooh, vous avez un beau chapeau ! (clic) – Ha bon ? Mais qu’est-ce que vous voulez faire de la photo d’un vieux Marocain du sud du Maroc ? – Rien de particulier monsieur, j’aime bien votre chapeau, et vous avez un visage sympa.


le mardi 18 mai par Pierre Montant


Voir l'image /

Danse

En route pour voir  le 1er spectacle de danse depuis… longtemps.


le mardi 18 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Lorsque…

Lorsque vous posez un caméléon sur du tissu écossais il vous fait un bras d’honneur / François Cavanna.


le mardi 18 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

Je lis les 3 tomes du Capital de Karl Marx …

… sur mon téléphone.

Entre deux déménagements de billards.


le lundi 17 mai par Michel Bruno


Voir l'image /

Lire…

…voir la vie sous un autre angle.


le lundi 17 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

101

Cette fois c’est le bon jour.


le dimanche 16 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

16/05/2021

ligne 318


le dimanche 16 mai par Pierre Montant


Voir l'image /

Le

…16 mai 2021


le dimanche 16 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Mousses

Maousses


le samedi 15 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Le

…15 mai 2021


le samedi 15 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Genèse, ou…

…la petite enfance d’Alfred.


le vendredi 14 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

14/05/2021

CAMP’IN (Hébergement d’urgence)
« Quand elle augmente sans répit, la peur est comme la nuit, comme l’obscurité: il arrive un moment où elle t’éclaire, t’illumine de l’intérieur, elle apaise ton cœur et te rend capable de faire ce que tu croyais impossible. »
Les limites de la nuit – Eduardo Antonio Parra
Genève, 14.05.2021

le vendredi 14 mai par Aurélien Fontanet


Voir l'image /

13/05/2021

J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence…


le jeudi 13 mai par Aurélien Fontanet


Voir l'image /

6, boire

série culture, 6/10 : imbibés.


le jeudi 13 mai par Pierre Montant


Voir l'image /

Chat challenge 3

Je rigolais, c’est la dernière photo de chat de la série


le jeudi 13 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Local Heroes

Café ambulant dans les rues de Toulon, à l’initiative d ‘ Audrey et David. Longue vie à  » My Street Coffee  » !


le jeudi 13 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

eucharistie de ce jeudi 13 !

Pour l’eucharistie de ce jeudi 13 !

Hostie chocolatée qui sera engloutie par un couple de païens, un ministre de l’église protestante à géométrie liturgique variable, un agnostique panthéiste, une athée au grand cœur et une marchande de bonnes paroles.


le jeudi 13 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

5, philo

Plus jeune, le seul nom de Nietzsche et je me sauvais. Trop compliqué : « ho, y a pas marqué Einstein ». Déjà assez de mal à orthographier le nom. Puis l’âge venant, sur le conseil de Sacher Masoch, ami montilien, et king de Deleuze, j’ai lu le Nietzsche de Deleuze (aux PUF, 1965). Flash. Sacher me disait : prends-toi une traduction. Il avait raison. La quatrième de couv’ ici photographiée est celle d’un autre ouvrage facile à lire acheté il y a plusieurs années, que je reprends aujourd’hui, « S’affirmer avec Nietzsche » d’un agrégé de philosophie, Balthasar Thomass (chez Eyrolles). Roboratif !


le mercredi 12 mai par Pierre Montant


Voir l'image /

Chat Challenge 2

Désolé Pascal, j’ai accepté un chat challenge: publier chaque jour une photo de chat pendant 5 jours…


le mercredi 12 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

polish

Coup de polish remasterisé sur la nostalgie des vieux crabes.


le mercredi 12 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Il était une fois…

…dans le Sud.


le mardi 11 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

lundi

Je vois que mon lundi n’est pas aussi charmant que dans le sud…

Là-en bas ils ont la mer.


le lundi 10 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

3 – littérature

quoique aujourd’hui on pourrait être tenté de se dire : la culture c’est comme la confiture, moins on en a, moins on en a.


le lundi 10 mai par Pierre Montant


Voir l'image /

Gérard Dubois

Y a pas de raison qu’il n’y ait que le chanceux et fameux Gérard Dubois qui puisse photographier Annabelle.

Moi aussi, je peux.


le lundi 10 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

10/05/2021

Aujourd’hui est un jour spécial, le premier jour d’école pour l’enfant d’une famille de La Caravane Sans Frontières.
Grâce au suivi de nos travailleurs sociaux et aux donations, les démarches administratives ont abouti à quelque chose de très positif, l’intégration sociale d’une fillette. Pendant ce temps au CAMP’IN, les personnes accueillies s’occupent de leurs affaires, font à manger, cherchent du travail ou prennent des cours de français.

le lundi 10 mai par Aurélien Fontanet


Voir l'image /

Lily

Lily Jim en accompagnement,  puis concert en un morceau


le dimanche 9 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

2 – gastronomie

gastronomie


le dimanche 9 mai par Pierre Montant


Voir l'image /

1 – photographie

Chaque jour pendant sept jours, voilà ce que me propose l’ami Tristan pour illustrer le thème « culture » selon le principe de la chaîne, tu publies, tu nommes une personne qui à son tour, etc. Le principe fatigue pas mal de monde dont moi, mais vu que c’est Tristan, je lui cède volontiers.

Première : un expo photo à Vincennes, pour celles et ceux qui pourront y aller.


le samedi 8 mai par Pierre Montant


Voir l'image /

Test tests

4 tests covid pour une photo de groupe, à 1m au lieu du mètre 50, l’espace d’un 125e de seconde.


le jeudi 6 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Annabelle

From Scotland.


le jeudi 6 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

nature, 6

prendre l’air


le mercredi 5 mai par Pierre Montant


Voir l'image /

nature, 5

entre eux deux, et en bonus :


le mardi 4 mai par Pierre Montant


Voir l'image /

Visio

Ca tourne, la visio


le mardi 4 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Carole !

Allez, encore un petit vert pour Carole ! et quelques fleurs.


le mardi 4 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

nature, 4

– La statue, à droite, c’est un monument érigé en hommage à Beethoven. – Pardon ?


le lundi 3 mai par Pierre Montant


Voir l'image /

03/05/2021

Colapsa el metro en la CDMX , en la estación Olivos de la alcaldía de Iztapalapa


le lundi 3 mai par Rodrigo Alonso


Voir l'image /

Hirondelles

et tente nouvelle


le dimanche 2 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

bobos

Maybe Wabi-Sabi… à la mode, à toutes les sauces, dans les revues bobos.


le dimanche 2 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Mais quel cuuuuu

… rieux vase


le dimanche 2 mai par Michel Bruno


Voir l'image /

Oddity…

Ce premier mai est pluvieux et gris. Vautré sur mon lit, j écoute en rêvassant un vieux Bowie.Un miaulement rauque me fait sursauter. Je ne L ‘ai jamais vu…IL est là dans ma chambre-une fenêtre ouverte, une porte entrebaillée, sans doute… Je plonge, halluciné,  mes yeux dans le regard de Ziggy Stardust. Oeil jaune, oeil bleu…IL se laisse caresser mais s’agace très vite .Un autre feulement m ‘intime l ‘ordre de LE suivre. IL visite, se frotte aux meubles, shoote dans un livre resté sur le sol, puis descend très vite les escaliers et se dirige vers le jardin.J ‘attrape au passage le boîtier prêté par Pascal. IL affûte ses plectres sur le tronc du vieux spondias. Je n ‘ai le temps que de deux clicks. IL est déjà au fond du jardin, saute sur la clôture et se retourne avant de disparaître.Un dernier raclement de gorge me dit :  » Planet Earth is blue/There’s nothing I can do… »

La fiction se nourrit du réel.Elle doit être, en tous cas, vraisemblable…


le samedi 1 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

nature, jour 2

fresque signée du studio Cassis, dans la zone commerciale.

Le 1er mai c’est aussi ça (mémoire) https://fr.wikipedia.org/wiki/Journ%C3%A9e_internationale_des_travailleurs


le samedi 1 mai par Pierre Montant


Voir l'image /

les bois en désordre

Le treize novembre s’est invité ce premier mai. Avec ses pluies, ses neuf degrés, ses nuages plombés. Mais le muguet avec la constance des luttes syndicales brandit ses grelots et parfume les bois en désordre.


le samedi 1 mai par Francis Traunig


Voir l'image /