Un mois de légendes /

Bien sûr

-J’ai un ami, c’est sûr, qui vous aurait demandé de poser en voyant votre tatouage. Vous permettez que je le fasse à sa place  ? et je lui envoie l’image.

-Bien sûr.

-C’est chouette, merci.


le jeudi 26 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

C’est le du triomphe de duo-pack.

On n’est pas sorti de l’auberge. Pour compenser les coûts de transports, les camions sont chargés jusqu’à la gueule, et les rayons de plus en plus chargés. C’est le triomphe de duo-pack.


le mardi 24 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

!

Rouge coquelicot !


le lundi 23 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Meneur de jeu…

…de boules.


le dimanche 22 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

mieux

ce serait pas mieux comme ça?


le samedi 21 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Allez, on remettra ça !

Damned, vu le radis, les sourires, cheese ! cheese ! l’olive, le belle lumière du soir mais pas cette foutue bouteille d’eau avec son bouchon bleu. Allez, on remettra ça !


le samedi 21 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Rendez-vous est pris à Noël.

Il s’appelle Paul. Ça fait six mois qu’il bricole  son siège de feu. Et ne pense pas en rester là. Rendez-vous est pris pour Noël.


le vendredi 20 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

!

Bon voyage Alain !


le mercredi 18 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Pourvues de…

…cinq doigts et situées à l’extrémité des bras.


le lundi 16 mai par Gérard Dubois


Voir l'image /

12

il y a 12 bougies


le dimanche 15 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

dira le poète

Sourire pour conjurer la perplexité face à l’innommable, (perpléxitude dira le poète).


le samedi 14 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Guinguette

La Guingette des bords de l’aire


le samedi 14 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Les jeux de l’amour ça devrait être sérieux

Au café avec l’ami Philippe. 7 heures 45 du matin, Boulevard Grisélidis Réal.

Enterrement de Vie de Garçon. Allez une dernière déconnade avant que, avant que quoi, au fait?

Jeter la  balle de ping-pong dans le gobelet cache-sexe de l’heureux élu ?

C’est quoi le gros lot ? Un livre de poème de Grisélidis, son carnet de Bal ?

C’est les couples qui devraient jouer à ça. Si l’élue marque un panier, vaisselle pour le futur husband, si pas il pourrait par exemple s’asseoir au salon et regarder Koh-lanta, ou aller boire un verre avec les potes.

Les jeux de l’amour ça devrait être sérieux, avec de vrais enjeux !


le jeudi 12 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Guinguette

de Soral


le jeudi 12 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

A donner

https://www.anibis.ch/fr/d-ordinateurs-~-bureau-imprimantes-~-scanners-cartouches-~-toner–1928/encres-hp-z-3200–43355673.aspx?utm_source=copylink&utm_medium=social_share&utm_campaign=src_desktop


le mercredi 11 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Un instant

Un instant je me suis demandé  si le plus jeune président de l’histoire du Grand Conseil genevois achète ses chaussettes Au père et fils.


le mardi 10 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

En corps, je serai

Danseuse, elle rêve d’intégrer la Hofesh Shechter Company et ses danses tribales si envoutantes dans le film En Corps de Cédric Klapisch


le lundi 9 mai par Michel Bruno


Voir l'image /

sandwich

Mais où est la place du cornichon dans le club sandwich de l’univers mobile ?


le lundi 9 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

allez…

-Je peux vous poser une question ?

-Oui.

-Pourquoi vous n’avez jamais bu d’alcool ?

-Par peur d’y prendre goût.

-Allez… allez… à votre santé !


le dimanche 8 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Routine

(Scène d’un diorama d’Ai Weiwei)


le dimanche 8 mai par Basil Huwyler


Voir l'image /

la semaine prochaine

Si vous le croisez dans la rue la semaine prochaine, faites-lui une bise. C’est son anniversaire.


le samedi 7 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Bleu sur bleu

Belle expo des peintures de Philippe Racine à la Pinacothèque de Montbrillant.

Jusqu’au finissage 22 mai à 11h


le samedi 7 mai par Michel Bruno


Voir l'image /

(…)

Retrouvailles (…)


le vendredi 6 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

Parce qu’il n’y a que ça qui compte, l’amour.

Un type assis contre la porte d’entrée de HM, les jambes recouvertes de son sac de couchage, fait des moulinets avec les bras aux pendulaires qui sortent de la gare. Derrière lui, pour compléter le tableau, de très jeunes et jolies femmes souriantes paradent en tenues d’été sur un écran géant.

-Vous faites quoi ?

-Je donne de l’énergie à ceux qui passent, pour qu’ils relèvent la tête, se réjouissent du jour qui vient.

-Un peu comme un chef d’orchestre ?

-Oui, mais avec de l’amour en plus. Parce qu’il n’y a que ça qui compte, l’amour.


le jeudi 5 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

test test

L’idée de base c’était de supprimer le vert du fond. Peut être mon réglage lumière un peu trop fort …


le mercredi 4 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /

Prométhée vs Zeus

Prométhée roule en Clio, fille de Zeus…


le mercredi 4 mai par Pascal Kempenar


Voir l'image /

L’un triste, l’autre repu.

Il rentre dans le restaurant bondé, courbé comme s’il allait piquer du nez.

-J’aimerais une cuillère pour donner à manger à mon chien.

Sa nana le suit, ânonne

-Oui c’est vrai, il a faim…

Les clients ont des regards en biais. Deux mondes se percutent. L’un triste, l’autre repu.

-Voilà une cuillère, maintenant partez, s’il vous plaît.


le mardi 3 mai par Francis Traunig


Voir l'image /

1.2

objectif grand ouvert, en forêt


le lundi 2 mai par Nicolas Spuhler


Voir l'image /