Pascal Kempenar

Les légendes de Pascal Kempenar /

7 images légendées.

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2020

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2019

498 Fouad

Toutes les photographies ont une histoire, qui souvent n’appartient qu’au photographe, reliées à un moment, une sensation, une idée. Réussie elle parlera à d’autres. Aujourd’hui après une journée éprouvante, je me décide à aller cueillir ce que la rue voudra bien m’offrir. Marseille est généreuse, très généreuse. Aussi je commence à déambuler dans un quartier que beaucoup de Marseillais ignorent, voir méprisent. Un monsieur me voit avec mon appareil : « Oh vous avez un vrai appareil photo, ça c’est bien, aujourd’hui tout le monde utilise son téléphone, moi j’aime bien la photo. Vous voulez bien me prendre en photo ? moi : « Oui avec plaisir, vous êtes sûr  » Lui : « oui, oui, vous me l’enverrez ensuite ! ». Donc vite et un peu intimidé je cherche un mur tout proche avec un fond un peu signifiant. Juste à trois mètres je vois cette affiche. Je lui demande de se poser à côté. Deux photos pas plus…on n’est pas en studio. Lui : « Ah ben maintenant je vous invite à boire un verre, chez une amie qui tient un petit restaurant à côté…en fait un petit bouiboui sympa comme il en existe tant à Marseille. Je m’assois, on commence à discuter, faire connaissance. Son amie, Linda se joint à nous.. Je voyage en Algérie, bilan carbone zéro. Marseille est une ville riche. Riche de tant d’humanités. Unique. Gênes ou Naples en Italie mais sans rivale en France. Quelle ville !


le vendredi 3 juillet


Voir l'image