Les légendes de  /

6397 images légendées.

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2022

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2021

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2020

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2019

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2018

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2017

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2016

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2015

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2014

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

2013

#noname 1170

« La préoccupation sexuelle est à la base de toute l’activité de l’esprit. » Paul ELUARD


le lundi 15 août


Voir l'image

Parce-que Sabine…

©Sabine Weiss


le samedi 13 août


Voir l'image

#noname 1168

Covid vs PK : 2-1


le vendredi 12 août


Voir l'image

Le

Le (presque) baiser de l’hôtel du cygne.


le vendredi 12 août


Voir l'image

Encore une fois, dès l’aube, à la rue du Mont-Blanc, les réalités sont multiples.

Swatch, king du buzz, propose ses fameuses Omega/Swatch en plastique au compte goutte à ses clients qui, à 07 heures 40 déjà, s’accotent à la vitrine du magasin (qui ouvre ses portes à 09 heures 30).

Les montres convoitées sont annoncées dans la matinée et il faut le préciser, les premiers arrivés seront les premiers servis.

Un peu plus haut, en face, assis à l’entrée d’une grande banque de la place, un jeune homme accompagne cérémonieusement l’ouverture de la porte automatique avec un bonjour sonore, lorsque arrive un client et tend, portier souriant, un gobelet blanc.

Encore une fois, dès l’aube, à la rue du Mont-Blanc, les réalités sont multiples.


le jeudi 11 août


Voir l'image

Going back to Odessa

I love Switzerland and am grateful for what people did here to welcome my little sister, my little dog and me, since March. But I need to go back to Odessa. I miss Ukraine too much.


le jeudi 11 août


Voir l'image

#noname 1166

Covid 1 – PK 1

C’est flou mais je m’en floue 😉


le mardi 9 août


Voir l'image

Nicolas Spühler, 50 ans, bis repetitas.

Nicolas Spühler, 50 ans, bis repetitas.

C’est pas tout de photographier, encore faut-il traiter. Avant on appelait ça développer.


le lundi 8 août


Voir l'image

Sympathy for the devil

Le diable existe… on le voit partout comme je vous vois. C’est pour l’épiler que les miroirs de poche ont été inventés.

Gaspard de La Nuit de Aloysius Bertrand


le lundi 8 août


Voir l'image

Nicolas Spühler

Les cinquante ans de Nicolas Spühler fêtés par les joyeux marins du radeau de la Méduse.


le samedi 6 août


Voir l'image

Son mari, un  vieux de mon âge :

Oh Madame, je peux ?

Oui bien sûr.

Il s’appelle comment ?

Elle me l’a dit, j’ai oublié son nom, mais aurais adoré qu’il s’appelle Prince puisque la veille j’ai photographié Princesse.

Son mari, un  vieux de mon âge : Allez, maintenant ça suffit, on n’a pas que ça à faire.

Et puis s’en vont… et moi aussi, en me demandant ce que me réservera demain.


le vendredi 5 août


Voir l'image

C’est pas un chat

Comment il s’appelle votre chat ?

C’est pas un chat, c’est une princesse. Elle s’appelle Princesse!


le jeudi 4 août


Voir l'image

#noname 1165

Dernière photo avant 7 jours…Covid 1 Kempénar 0.


le mercredi 3 août


Voir l'image

En cas de pluie l’entrée ne sera pas remboursée.

De l’air et du plastok* pour mettre debout un univers ludique pour nos chères têtes blondes (sans bien sûr discriminer les roux, les rousses, noir.e.s, châtain, châtaignes, etc.) et fournir du rêve gonflé à la pompe à vélo au prix de treize francs l’entrée.

En cas de pluie l’entrée ne sera pas remboursée.

*pas osé demander s’il était bio, le plastok


le mercredi 3 août


Voir l'image

Ernesto Pulido (Vader)

Un amigo que dedica su vida al reconocimiento de las distintas expresiones visuales que vemos en una serie de multiples « mascaras » que solo un experto sabe quien es quien. Un enorme saludo al buen Ernesto.


le mercredi 3 août


Voir l'image

Cornavin

Il est 5 heures 29 dans le passage sous voies de la gare Cornavin.


le mardi 2 août


Voir l'image